Fête de Diane

La date de la fête de Diane est le 30 novembre. C’est une fête a ne surtout pas manquer car Diane est l’essence mère de la magie.

C’est la Déesse mère,connue sous bien des noms tel que Astarté,Aphrodite, Artemis,Isis,Freya et bien d’autres encore. Elle fusionne en elle tout les contraires.Elle est le bien  et le mal. La naissance et la mort.La création et la destruction. L’amour et la haine.Et n’en déplaise a certaines consœurs sorcières, Elle est le masculin et le féminin. et donc son culte pour moi ne doit pas être réservé seulement aux femmes.

C’est a elle que nous devons les enseignements des arts magiques comme je le précise dans l’article sur Aradia sa fille.
https://wizardtoday.com/2018/11/19/aradia-la-premiere-des-sorcieres/

En 1945 on a trouvé un texte gnostique daté du I et II siecles en Egypte dans la ville de Nag Hammadi,qui parle d’elle 
https://en.wikipedia.org/wiki/Nag_Hammadi_library.

Je l’utilise souvent comme prière(j’ai remplacé “je suis” par “tu es” pour une question de sens) en voici un extrait:

Tu es la premier est la dernière

Tu es celle qui reçoit les honneurs.


Tu es celle qui est méprisée.


Tu es la prostituée et la sainte


Tu es l’épouse et la vierge

tu es la mère et la fille.

Tu es les membres de ma mère.

Tu es celle qui est stérile

Et dont les enfants sont nombreux.

Tu es celle dont les noces sont grandioses

Et tu n’est pas mariée.

Tu es l’accoucheuse 

Et tu n’enfante pas.

Tu es l’apaisement de mes douleurs 

Tu es l’épouse et l’époux

Et c’est ton mari qui ta mise au monde.

Tu es la mère de ton père

Et la sœur de ton mari.

Et il est ton descendant.

Je t’écoute

Tu es celle qui est grande.

Elle a été et est encore de nos jours la muse de la littérature (Shakespeare dans henry IV par exemple),en peinture et sculpture et dans la musique.


Rembrandt, Harmenszoon van Rijn – Diana mit Aktäon und Kallisto – c.1634-1635

 De nombreuses traditions existent quand aux cérémonies qui consacrent la fête de diane (dans les covens en particulier). Pour ma part voila comment je procède:

la préparation du rituel pour la fête de Diane:

Tôt Le matin avant le lever du soleil ou le soir après le coucher du soleil,
Préparer un bain rituel avec 13 feuilles de lauriers ou 13 fleurs de jasmins.(si vous n’avez pas de baignoire faites infuser les feuilles ou les fleurs dans 1 litre d’eau et rincez vous avec.)

dites la prière suivante:

“ô Diane!Déesse Salvatrice écoute ma voix,

Reine Sainte et Absolu entends moi!

Je te rend grâce , pour ton amour 

et ta bienveillance

pour ta compassion et ton secoure”

Acheter ou faites vous même un  nectar(un pur jus) de fruits vous pouvez y rajouter du vin ou du gin. Consommez en quand vous souhaitez (dans le bain le soir avec des bougies, détente garantie par exemple)mais gardez en pour le rituel de la fête.

vous pouvez aussi faire des gâteaux de lunes:

1 œuf,120 gramme sucre ,250 gramme de farine,125g de beurre, sucre vanillé 1 sachet.

  1. Casser l’oeuf dans un saladier, y ajouter une pincée de sel, le sucre et le sucre vanillé. Mélanger avec une cuillère de bois jusqu’à ce que l’appareil blanchisse.
  2. Ajouter la farine, puis mélanger avec les doigts pour obtenir du sable.
  3. Ajouter le beurre et pétrir pour obtenir une pâte bien homogène.
  4. Frapper la pâte en la lançant d’une main à l’autre jusqu’à obtenir une boule régulière. Si la pâte semble trop grasse et molle, y rajouter un peu de farine.
  5. Laisser reposer la pâte au réfrigérateur durant un quart d’heure. 
    Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).
  6. Etaler de la farine sur la table et sur le rouleau à pâtisserie, puis étaler la pâte sur 5 millimètres d’épaisseur.
  7. Découper au couteau, à l’emporte-pièces ou avec un verre les formes que vous souhaitez.
  8. Poser ces formes sur une tôle beurrée ou recouverte de papier sulfurisé.
  9. Mettre à four durant 20 min.

Vous pouvez faire des couronnes de fleurs aux parfums très odorant des compositions florale des bouquets, faites vous plaisir et soyez audacieux.

le soir de la fête de Diane:

invitez des amis , parler de la déesse, de votre vie, faites régner la bonne humeur et la joie . Ecoutez la musique que vous aimez! si vous avez dans votre jardin ou prés de chez vous un bosquet d’arbre, rendez vous y! Allumer des petites lanternes,ou des lampions(attention a ne pas mettre le feu) faites un cercle magique.https://wizardtoday.com/2018/11/08/le-cerle-magique-circle-magic/

Puis faites la lecture de la charge de la déesse mère:


Écoutez les paroles de la Déesse Mère
Jadis apellée Brid, Isis et Mélusine
Dana et Aradia, Freya et Déméter
Et invoquée sous milles autres noms sublimes :

Lorsque vous en sentez le besoin ou désir
Une fois par mois, surtout à la lune pleine,
En quelque endroit secret il vous faut réunir
Pour m’adorer en esprit, moi la Souveraine,
Moi que tous les sorcières et sorciers admirent.
Ceux qui veulent tout savoir des pratiques anciennes,
Ceux qui aiment l’Art et veulent encor découvrir,
Ils sauront et verront des choses surhumaines.

“Vous serez libérés de tout esclavage,
Et comme signe de votre affranchissement
Vous me célébrerez vêtus des seuls nuages;
Et vous danserez, chanterez en festoyant,
Jouerez de la musique et ferez lutinage.
Ainsi vous m’honorerez délicieusement,
Car l’extase spirituelle est mon partage
Et mienne aussi est la joie des corps exultants,
Car ma loi est amour pour les êtres et les âges

Conservez la pureté de votre idéal
Tendez toujours vers lui. Faites votre chemin
Sans être arrêté ou détourné par le mal.
Mienne est la porte du Royaume élyséen
Mienne est la coupe de vie et le saint Graal,
Le chaudron de Korridwann et la vie sans fin.

Je suis la bonne, la généreuse Déesse
Qui offre à tous les coeurs le cadeau de la joie.
Sur terre, l’éternité de l’esprit je professe
Comme j’enseigne la paix après le trépas
Je refuse les sacrifices sous toutes espèces
Car je suis Mère. Les vivants viennent de moi
Et j’inonde toute la terre de tendresse.
Écoutez la voix de la Déesse étoilée,
Aux pieds duquelle trônent les hôtes célestes
Et dont le corps encercle l’univers entier :

C’est moi qui suis la beauté de la verte Terre
Et la Lune blanche sous son dais constellé
Des abysses marines je suis le mystère.
Je suis ce désir en ton âme appelé.
Lève-toi et viens à moi. Point ne délibère.
Car je suis l’âme de la Nature incarnée
Je suis celle qui donne vie à l’Univers
Tout procède de moi et veut y retourner.
Devant ma face, aimée des Cieux comme de la Terre,
Et dans les ravissements de l’infinité
Tu verras le divin en toi qui se libère

Que mon culte égaye les coeurs attristés
Car l’amour et les plaisirs sont ma liturgie.
Ayez en vous de la force et de la beauté,
Du pouvoir et de la compassion aussi.
Ayez de l’honneur comme de l’humilité,
De la révérence et de la plaisanterie.

Et toi qui penses me chercher, tu dois savoir
Que ta quête et tes beaux projets seront déçus
À moins que tu ne traverses le miroir.
Si à l’intérieur de toi tu n’as pas vu
À l’extérieur de toi tu ne saurais voir
Car je suis avec toi depuis le tout début
Et je suis trouvée à la fin du vouloir.”


Mangez et buvez en son hommage , faites lui des offrandes et des libations. Prenez du temps pour mediter sur vous même et votre place dans l’ordre des choses.

Et voila bonne fête de Diane.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: